AccueilActualitésHyundai Kona : Prix, moteurs, équipements et alternatives

Hyundai Kona : Prix, moteurs, équipements et alternatives

Le Hyundai Kona Elektro, petit SUV à propulsion électrique, offre une autonomie convaincante et se montre très économe.

Le Hyundai Kona Elektro, commercialisé depuis 2018, se positionne comme un SUV à propulsion électrique dans la catégorie des petites voitures. Pour l’année modèle 2021, il a été légèrement lifté à l’avant et à l’arrière. L’intérieur a également été légèrement rafraîchi. Le Kona électrique est disponible avec deux tailles de batterie (39 et 64 kWh) et deux niveaux de puissance (100 et 150 kW).

Aperçu du Hynday Kona

Aujourd’hui, ceux qui préfèrent un large choix de motorisations lors de l’achat d’une voiture pour leur modèle ne trouvent plus guère leur bonheur. Certains ont supprimé tous les diesels de leur gamme, d’autres ne veulent plus construire que des voitures électriques. Le Hyundai Kona constitue une exception. En tant que plus petit SUV de sa gamme, le constructeur coréen lance pour la première fois en 2017 ce SUV compact avec deux moteurs à essence. Un an plus tard, deux moteurs diesel suivent, et en 2019, un hybride et le Kona électrique complètent le choix de modèles. Il ne manque plus qu’un seul modèle ? Exactement, un modèle sport. Le Hyundai Kona N reprendra le moteur de 280 ch de la Hyundai i30 N.

Hyundai_KONA

Nouveaux moteurs pour le Hyundai Kona

En septembre 2020, le Hyundai Kona a subi un lifting. Le constructeur a offert au SUV de nouveaux phares, la calandre semble plus large, la protection anti-encastrement est plus présente. D’un point de vue purement extérieur, les différences sont très subtiles. Avec une longueur de 4,21 mètres, il est plus long de quatre centimètres que son prédécesseur. Les nouveautés sont également les écrans plus grands (8,0 et 10,25 pouces) et, pour la première fois, un écran qui remplace l’unité de compteur de vitesse conventionnelle. La gamme de moteurs a également été remaniée. Les moteurs à essence ont été dotés d’un système mild-hybride de 48 volts et le moteur à essence le plus puissant, à côté du Kona N, développe désormais 198 ch au lieu de 177.

Type de véhicule

Ce n’est pas sans raison que le Hyundai Kona est l’une des voitures les plus populaires du constructeur coréen. Les SUV compacts sont très demandés, surtout lorsqu’ils sont aussi avantageux que le Kona, qui démarre à 19 990 euros. De plus, Hyundai propose ce SUV aussi bien en version essence, diesel, hybride qu’électrique. Tous réunissent une bonne offre d’espace dans des dimensions compactes.

SUV

Un peu plus de quatre mètres de long, 1,80 mètre de large le Hyundai Kona répond assez précisément aux catégories de taille de la classe compacte inférieure. Le SUV est toutefois huit centimètres plus court qu’une VW Golf de huitième génération. Malgré cela, les clients obtiennent du Hyundai Kona ce qu’ils attendent d’un SUV dans cette catégorie : avec une hauteur de 1,57 m, il est nettement plus haut qu’une Golf et offre ainsi une meilleure visibilité sur la circulation. L’accès à bord est plus facile pour les personnes âgées, et la position plus élevée des sièges est un avantage pour les parents lorsqu’ils soulèvent leurs enfants. De plus, l’espace est meilleur grâce à une plus grande liberté de mouvement pour la tête.

kona_tactile

Voiture électrique

Depuis 2019, Hyundai propose également le Kona en version électrique. Deux variantes sont disponibles : le modèle de 136 ch a une autonomie de 305 kilomètres. Ensuite vous avez le Kona de 204 ch avec une autonomie de 484 kilomètres. D’un point de vue purement esthétique, il ne se distingue guère des modèles à propulsion conventionnelle, à l’exception de la grille de calandre fermée.

kona Electric

Motorisation

Le choix de moteurs du Hyundai Kona est vaste. Le constructeur continue de proposer des moteurs essence et diesel, dont certains en version hybrid avec assistance 48 volts. Un modèle hybride fait également partie du portefeuille, tout comme le Hyundai Kona électrique. Il n’y a qu’en hybride rechargeable que le SUV n’existe pas.

Les moteurs à essence

Avec le facelift, les moteurs du Hyundai Kona ont été mis à jour. Le moteur essence trois cylindres de base avec boîte manuelle, qui développe désormais 120 ch, a été conservé. Il est également disponible avec un système hybride léger de 48 volts, mais les deux moteurs ne se distinguent que marginalement du point de vue des données de conduite. Le moteur suivant est plus puissant avec 198 ch, Hyundai le propose aussi en option avec la transmission intégrale. L’hybride de 141 ch montre ses avantages en termes de valeurs environnementales. Avec des émissions de 99 grammes par kilomètre, le SUV se situe bien en dessous des émissions polluantes des moteurs à essence purs.

Les diesels

Hyundai montre à quel point un diesel peut être propre avec ses moteurs à allumage par compression dans le Kona. Les deux répondent à la classe d’efficacité A et, avec des émissions de CO2 de 118 grammes par kilomètre au maximum, sont nettement plus propres que les moteurs à essence. Cela est dû à la technique mild-hybrid utilisée et à la faible consommation de diesel d’environ cinq litres, ce qui est acceptable pour un SUV. Les deux versions sont équipées d’un quatre cylindres de 1,6 litre développant chacun 136 ch. Seule différence : l’une des versions du Hyundai Kona a une traction avant, l’alternative est disponible avec une transmission intégrale.

Les moteurs électrique

Le Hyundai Kona Elektro devrait être particulièrement intéressant, car il offre une combinaison imbattable de prix et de performances. Il coûte au minimum 35.650 euros, auxquels il faut ajouter 9.000 euros de subventions de l’État et du constructeur. Les clients ont le choix entre deux moteurs qui se distinguent par leur puissance et leur autonomie. Le moteur électrique de base développe 136 ch et parcourt en moyenne 305 kilomètres, le deuxième modèle développe 204 ch et atteint 484 kilomètres d’autonomie. La consommation d’électricité est particulièrement faible, avec respectivement 14,3 et 14,7 kWh aux 100 kilomètres.

Équipements

Hyundai propose sept variantes différentes du Kona. Aux lignes d’équipement Pure, Select, Trend, N Line et Prime s’ajoutent les deux modèles spéciaux Edition 30 et Edition 30+.

Pure

Le modèle d’entrée de gamme Pure est équipé de la climatisation, d’un régulateur de vitesse, d’une radio avec kit mains libres Bluetooth, d’un assistant d’attention et d’un assistant de maintien de voie actif.

Select

Le Kona Select est équipé d’un volant multifonction en cuir, de barres de toit, d’un pommeau de levier de vitesses en cuir et de l’assistance au freinage d’urgence autonome, y compris l’alerte de collision frontale avec détection des piétons.

Édition 30

Livrée avec un cockpit numérique de 10,25 pouces, des jantes en alliage léger de 17 pouces, un pack hiver, des vitres teintées et un capteur de pluie.

Trend

La ligne d’équipement Trend comprend un volant chauffant, les sièges avant chauffants, une caméra de recul, des jantes en alliage léger de 16 pouces, des capteurs de stationnement à l’arrière ainsi que la radio, y compris l’écran tactile de 7 pouces.

Édition 30+

Elle comprend le pack de navigation, les phares entièrement LED, le système Smart Key, le rétroviseur intérieur anti-éblouissement automatique et les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement.

N Line

La N Line sportive se caractérise par des jupes avant et arrière spécifiques. S’y ajoutent une autre calandre, un éclairage d’ambiance, des phares à LED et des jantes en alliage léger de 18 pouces.

Prime

La finition Prime comprend en plus un écran tactile de 10,25 pouces avec système de navigation, une assistance active pour les angles morts, un affichage tête haute et un frein de stationnement électrique.

Corentin
Corentin
Je suis passionné par tout ce qui concerne l'innovation, la durabilité et la mobilité future. Ma carrière dans l'industrie automobile a débuté en tant que journaliste automobile et propriétaire/rédacteur en chef d'un magazine en ligne.
RELATED ARTICLES

Most Popular