AccueilConseils & EntretienDémarrer une voiture avec un câble de démarrage - Astuces et conseils

Démarrer une voiture avec un câble de démarrage – Astuces et conseils

Lorsqu’il fait froid et que la voiture ne démarre pas, le moteur a besoin d’une aide au démarrage. Si l’on fait des erreurs, on risque d’endommager considérablement l’électronique de la voiture. Voici comment procéder correctement.

Pour certains automobilistes, les nuits froides sont suivies d’une mauvaise surprise : la voiture ne démarre plus le matin. Il faut alors recourir à une aide au démarrage avec un câble de pontage. Mais avant d’apporter les premiers secours à la voiture, il convient de lire dans le manuel d’utilisation les indications relatives à l’aide au démarrage. C’est particulièrement vrai pour les véhicules équipés d’un système start-stop ou d’une propulsion hybride. Dans le pire des cas, l’électronique de bord ou la batterie peuvent être endommagées en particulier sur les véhicules modernes avec beaucoup d’électronique sous la tôle. Il ne faut en aucun cas confondre le pôle positif et le pôle négatif. Cela peut facilement arriver si les marquages sur la batterie sont difficiles à voir.

Veiller à la bonne qualité du câble

Les câbles doivent avoir une section d’au moins 16 millimètres carrés (mm²) pour les voitures à essence, voire 25 pour les voitures diesel. Le câble a des pinces à chaque extrémité. La norme DIN 72553 est synonyme de bonne qualité. Certains câbles de démarrage sont équipés de disjoncteurs de protection qui doivent empêcher les pics de tension et donc les dommages électroniques sur la voiture. Pour remettre en état une batterie faible, il faut rouler rapidement pendant plus de 20 minutes. En effet, une batterie froide ne se recharge que lentement. Dans le pire des cas il faudra changer la batterie.

Brancher les câbles dans le bon ordre

Lors du branchement des câbles de démarrage, il faut absolument veiller à respecter le bon ordre. Commencer par éteindre tous les consommateurs électriques et le moteur du véhicule donneur.

  1. Brancher le câble rouge sur le pôle positif de la batterie pleine du véhicule donneur.
  2. Relier l’autre extrémité du câble rouge au pôle positif de la batterie vide du véhicule récepteur.
  3. Avec le câble noir, relier le pôle négatif de la batterie pleine au point de masse (voir le mode d’emploi) ou à une partie non peinte du bloc moteur du véhicule récepteur. Ne pas brancher sur la borne négative de la batterie vide.
  4. Démarrer le moteur du véhicule donneur et le laisser tourner brièvement.
  5. Démarrer le moteur du véhicule récepteur avec la batterie vide. Faire au maximum trois tentatives de démarrage de quelques secondes, espacées d’environ une minute.
  6. Faire tourner les deux moteurs pendant quelques minutes. Ne pas encore retirer les câbles.
  7. Allumer les consommateurs électriques tels que la ventilation ou le chauffage de la lunette arrière de la voiture réceptrice. Cela permet d’éviter les pics de tension.
  8. Retirer le câble noir d’abord de la voiture donneuse, puis de la voiture réceptrice.
  9. Retirer le câble rouge.
  10. Couper les consommateurs électriques du véhicule récepteur, laisser tourner le moteur et rouler rapidement pendant au moins 20 minutes, si possible pas en ville.

Pousser pour aider à démarrer n’est pas approprié

Que faire lorsqu’on n’a pas de câble de démarrage sous la main ? Pousser la voiture ne fonctionne que pour les voitures à essence. Pour les véhicules diesel, une distance de plusieurs centaines de mètres peut être nécessaire, et pour les voitures à boîte automatique, la poussée est même impossible. Et si la batterie n’est pas la cause de la panne, la pousser peut avoir des conséquences fâcheuses. De nombreux constructeurs automobiles indiquent dans le mode d’emploi que le fait de pousser n’est pas une aide au démarrage appropriée. Dans ce cas, un appel de dépannage automobile peut s’avérer utile.

Contrôler et entretenir la batterie

Pour que la batterie reste en forme même par temps froid, elle doit être contrôlée régulièrement. Les pôles doivent être propres et secs, sinon des « courants de fuite » peuvent apparaître et décharger lentement la batterie. Une graisse spéciale pour les pôles permet de les entretenir. Les huiles fluides à faible viscosité dans le moteur ménagent également la batterie, car elles permettent de faire tourner le moteur plus facilement par temps froid.

Corentin
Corentin
Je suis passionné par tout ce qui concerne l'innovation, la durabilité et la mobilité future. Ma carrière dans l'industrie automobile a débuté en tant que journaliste automobile et propriétaire/rédacteur en chef d'un magazine en ligne.
RELATED ARTICLES

Most Popular